99219

Mon année de lecture 2017 a commencé comme l’année 2016 s’était achevée : avec l’univers Dune et ses préquelles.

Après la trilogie « Prelude to Dune » qui se déroulait quelques dizaines d’années avant le roman original Dune de Franck Herbert, j’ai attaqué la trilogie « Legends of Dune », qui se déroule cette fois des milliers d’années auparavant et relate les événements connus dans le cycle original sous le nom de « jihad butlérien », au cours duquel l’humanité s’est rebellée contre les « machines pensantes » (robots, ordinateurs) qui l’avaient asservie.

Ce premier volume de la trilogie m’a bien plu. C’est un style complètement différent du roman original et du cycle de Dune tel qu’il avait été pensé et écrit par Frank Herbert. Son fils Brian et son compère Kevin J. Anderson nous offre plutôt un divertissement que je pourrais qualifier d’hollywoodien dans l’univers imaginaire de Dune. C’est certainement très éloigné de ce que nous aurait proposé Frank Herbert lui-même, et la comparaison avec les romans du cycle de Dune original ne serait pas flatteuse, c’est évident. Je comprends ceux qui détestent les oeuvres « commises » par Brian Herbert, mais j’ai envie de juger tout cela pour ce que c’est : un divertissement.

Dans ce cadre, dans son style assumé, « The Machine Crusade » est un divertissement réussi, un plaisir coupable que j’ai su apprécier et pris plaisir à lire. Je crois que je lirai également avec plaisir les deux prochains volumes de la trilogie, en espérant y retrouver les mêmes ingrédients que dans celui-ci : de l’action, des personnages forts (à la limite de la caricature, mais c’est la loi du genre), et une réflexion (quoique manquant de nuances) sur l’humanité et la technologie.


The Butlerian Jihad (Legends of Dune #1), Brian Herbert & Kevin J. Anderson

Note : ★★★★☆


Vous voulez m’aider ?

Publicités

4 commentaires sur « The Butlerian Jihad (Legends of Dune #1) »

  1. C’est marrant, j’ai lu les trois tomes récemment aussi, mais qu’es-ce que j’ai été déçu ! J’avais pourtant bien aimé « Avant Dune », que j’avais lu juste après avoir relu le cycle de Dune en entier, et à part quelques incohérences, c’était plutôt bien passé. Mais là, pour « la genèse », ouch :-/ J’ai commis un billet, pour le coup :-)

    Aimé par 1 personne

  2. Je sais que cette trilogie n’a pas bonne presse parmi les amateurs de Dune, et je comprends pourquoi. C’est en effet très éloigné de l’esprit du cycle original. La première trilogie de préquelles, « Avant Dune » reste suffisamment proche du premier Dune pour plaire aux « fans » de Dune. Par contre celle-ci est vraiment très différente. Pour ma part, j’ai choisi de la lire pour ce qu’elle est : un divertissement de space-opéra, avec des références au passé du cycle de Dune que je prends comme des clins d’oeil sympathiques. En prenant cela ainsi, je prends plutôt du plaisir à lire cette trilogie (j’approche de la fin du troisième roman). Mais je comprends que cela ne puisse pas plaire à tout le monde :-)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s