Batman and Son

L’album Batman and Son regroupe six numéros du mensuel Batman, écrits par Grant Morrison et illustrés par Andy Kubert. Il se compose de deux parties : la première (qui correspond aux numéros 655 à 658) raconte la rencontre entre Bruce Wayne / Batman – j’espère que cette révélation n’en est une pour personne ;-) – et Damian, le fils que Talia (la fille de Ra’s al Ghul) prétend avoir eu avec lui lors de leur brève aventure plusieurs années plus tôt. Dans la seconde partie (qui compile les numéros 663 à 665), Damian apparaît moins et l’action est centrée sur Batman, hanté par l’apparition d’un ennemi qui lui ressemble étrangement. Enfin, le numéro 666 clôture l’album avec une vision du futur dans laquelle Damian porte désormais le costume de Batman après la mort de Bruce Wayne.

Depuis son apparition dans ce story-arc, Damian Wayne est l’un de mes personnages favoris de la Bat-Family, presque à égalité avec Tim Drake. Ces deux personnages sont d’ailleurs rivaux, puisque Damian considère Tim, que Bruce a adopté, comme un usurpateur. Dans cet album, Damian est un gamin arrogant, violent et dangereux, élevé par la Ligue des Assassins de son grand-père maternel, le sinistre Ra’s al Ghul. Malgré tout, je le trouve attachant dans ses tentatives d’impressionner son père. Sa violence n’est finalement que le fruit de l’éducation qu’il a reçue depuis sa naissance ; comme il le dit lui-même lorsque Batman lui reproche son comportement : « It’s how I was taught ».

La première partie, centrée sur la relation entre Damian et Bruce (et dans une moindre mesure, celle entre Damian et Tim) m’a passionné. La deuxième partie, où Damian est moins présent, m’a moins plu : l’affrontement entre Batman et son double gonflé aux hormones m’a laissé de marbre. Heureusement, l’épilogue, le fameux numéro 666 où Damian Wayne a pris la relève de son père mais n’hésite pas à tuer ses adversaires, remonte le niveau et clôt magistralement l’album.

Au-delà de son intérêt intrinsèque, Batman and Son est une histoire majeure dans l’histoire de Batman puisqu’elle introduit Damian Wayne, qui porte le costume de Robin depuis plusieurs mois maintenant. On remarque notamment que le costume que porte Damian porte lorsqu’il endosse contre l’avis de son père le rôle de Robin, avec la cape et la capuche (on le voit sur la couverture de l’album, ci-dessus) ressemble beaucoup à celui qu’il porte aujourd’hui dans la nouvelle série Batman & Robin. Cet album pose les fondations de l’évolution à venir de la Bat-Family, à suivre dans les prochains albums que je vais lire prochainement et donc je vous parlerai certainement ici.

Publicités

5 commentaires sur « Batman and Son »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s