Accueil > Ego Trip > Un garçon presque parfait

Un garçon presque parfait

Un dîner presque parfait

Un dîner presque parfait

M6 diffusait lundi soir la première étape de son Tour de France culinaire qui voit s’affronter les meilleurs candidats de l’émission « Un dîner presque parfait ». Cette semaine, c’est la région « Grand-Est » qui était à l’honneur.

Parmi les participants, l’un d’entre eux a tout de suite attiré mon attention : Grégory. Je l’avais déjà vu et apprécié lors de sa première participation à l’émission et je l’ai retrouvé avec plaisir pour cette sélection régionale. Grégory a une « particularité physique que l’on remarque tout de suite » comme il le dit lui-même dans cet entretien dans Le Progrès. Il a en effet un handicap au bras gauche, ce qui ne l’a pas empêché de passer une à une toutes les épreuves de l’émission et de remporter le droit de représenter sa région lors de la finale nationale.

Ce garçon m’a touché. J’ai moi aussi un handicap « que l’on remarque tout de suite » au bras droit et je me suis un peu retrouvé dans ce jeune homme. Notamment quand il a expliqué pendant l’émission de lundi que son handicap était une motivation supplémentaire parce que cela le poussait à travailler dur pour faire aussi bien que les autres et essayer de faire mieux. Je connais cette impression de devoir se dépasser pour faire ses preuves ; je la vis depuis presque trente ans, d’abord sous l’impulsion de mes parents puis par ma propre volonté.

J’ai surtout beaucoup de respect et d’admiration pour lui, pour sa façon d’assumer son handicap devant les caméras et, sans doute, dans la vie de tous les jours. J’aimerais avoir son aisance et sa capacité à accepter le regard des autres. Même si j’ai le sentiment d’avoir réussi ma vie et d’avoir fait mes preuves, j’ai toujours au fond de moi un certain complexe d’infériorité lié à de mon handicap, une réserve vis-à-vis des autres, une distance que je mets inconsciemment. Et si jamais il m’arrive de l’oublier l’espace de quelques instants, il suffit d’un regard, bienveillant ou malveillant, dans la rue ou dans les transports en commun, pour me rappeler ma « différence ». Oh, je ne me plains pas, ce n’est pas dramatique et j’ai appris à vivre avec. Lundi soir, j’ai juste envié Grégory d’avoir ce courage que je n’ai pas.

La victoire de Grégory lundi soir m’a fait plaisir. Qu’importe si elle a été téléguidée par la production qui voulait en profiter pour diffuser un message positif sur le handicap. L’important pour moi, c’était de voir ce garçon triompher d’une épreuve supplémentaire avec le sourire, et y voir un espoir pour d’autres.

Grégory

Grégory

Catégories :Ego Trip Étiquettes : , , , ,
  1. 10 septembre 2009 à 23:28

    J’ai été impressionné par Grégory. Non pas par sa façon de surmonter son handicap mais par sa maîtrise !! J’étais complètement sous le charme de ce très joli garçon qui fait la cuisine comme un dieu.

    Son handicap, oui je le voyais. Oui je regarder son bras. Mais ça ne voulait rien dire pour moi. Evidemment l’oeil est attiré et évidemment ça pourrait blesser la personne mais il n’y avait aucun dégoût comme on pourrait le croire.

    Petit en vacances j’étais tombé amoureux d’Emilie, une fille dont le bras avait été « emprisonné » par le cordon ombilical et n’avait pas pu se développer. Elle avait le bras d’un bébé au bout d’un corps de fille. Ca ne m’avait nullement empêcher de me lier.

    Le handicap est-il finalement le problème physique ou moral, ou le fait de ne pas le surmonter face aux autres ? Moi je pense que c’est plutôt ça. Grégory n’a pour moi aucun handicap. Par contre, s’il avait eu du mal à l’accepter, à l’assumer là j’aurais parlé d’handicap.

    On a tous ces choses qui nous bloquent mais elles ne font pas de nous des handicapés. Nous devons juste les surmonter. :)

    • 11 septembre 2009 à 21:46

      @Oslo : Ton commentaire ne m’étonne pas, il rejoint ce que tu disais lundi soir sur Twitter pendant l’émission. C’est une belle réaction, pleine de coeur, mais aussi riche en interrogations pour moi. Le handicap est surtout dans la tête, c’est vrai, dans l’interprétation que je fais des regards et dans ce que ces interprétations me disent sur moi. Est-il encore temps pour surmonter tout cela ?

  2. Vieux C...
    11 septembre 2009 à 18:18

    J’ai aussi beaucoup apprécié Gregory. Son physique bien sûr (malgré son bras!)…Surtout son enthousiasme, sa joie de vivre, sa simplicité, son empathie pour ses concurrents (pensez à ce gage dont il a tenté de modérer les effets négatifs). Toujours le premier à applaudir ses concurrents ou à les embrasser. Un exemple de fair play! (dans un jeu qui n’en est pas dépourvu)

    • 11 septembre 2009 à 21:48

      @Vieux C… : Enthousiasme, simplicité, empathie, oui ce sont de justes qualificatifs pour Grégory. J’ai moi aussi apprécié sa façon de détourner les « gages » pour aider ses concurrents ou du moins atténuer la difficulté. Un grand bonhomme !

  3. 12 septembre 2009 à 19:02

    moi c’est surtout le coté séduisant du bonhomme que j’ai le plus vus, et ce handicap dont il est question ici, oui je l’ai vu mais une fois passé , comment dire , la surprise (mais ce n’est pas négatif, juste que je m’attendais pas à cela , rien d’autre … ) je ne vois pas de différence. Les handicaps c’est surtout dans là tête, je suis assez d’accord. Tout le problème étant que oui en effet je vais regarder au début mais sans porter un regard négatif, c’est juste, comme regarder un beau garçon dans la rue, tu regarde tout (ce que tu peut voir) pour mieux te faire une idée de qui il peut être.

  4. NATHALIE
    6 octobre 2009 à 14:59

    Je suis supert hereuse de voir enfin quelqu’un comme moi a la télé j’ai le même handicap au bras gauche surnomé « petit bras »^^ je le vie supert bien et sa fait plaisir de voir une personne qui le vie aussi bien que moi !Le fait d’avoir un handicap me rend plus forte je le vois comme un don…le don d’être différente de devoir prouvé et demontré aux gens que c’est pas par ce qu’il me manque une main que je ne peut pas vivre hereuse ou mener une vie normal j’ais eu des obstacles des petit moments dure mes sa c’est comme tout le monde…En tout cas vive les petits bras ^^ the fans de Gregory félicitation pour cette supert finale(trop sex ;p ton ptit bras)Gros bisoux
    Nat
    P.S : petit bras

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :