Accueil > Cinéma, TV & DVD, Livres & Romans > Coups de coeur en vrac

Coups de coeur en vrac

Plus d’un mois d’absence sur ce blog, mais je n’ai évidemment pas été inactif pendant ce laps de temps. Beaucoup de boulot, des journées chargées au bureau, quelques soirées de déprime, de bons moments avec mes proches. Et quelques coups de cœur que je souhaite partager ici :

Skins, une série TV britannique dont j’ai vu les neuf épisodes de la première saison en moins d’une semaine. Je m’attendais à une série pour adolescents dans laquelle j’aurais du mal à me retrouver (après tout, ma propre adolescence commence sérieusement à dater) et j’ai été très agréablement surpris. Les personnages sont attachants, avec bien sûr des chouchous que j’affectionne particulièrement : Cassie et Maxxie. L’écriture et la mise en scène sont excellentes. Un vrai régal du début à la fin.

How I met your mother, une sitcom américaine « à la Friends ». J’ai acheté le coffret DVD de la première saison : trois soirées plus tard, j’avais terminé les vingt-deux épisodes. L’idée de départ de la série est géniale :

En 2030, Ted Mosby raconte à ses deux enfants comment il a rencontré leur mère. Cette narration renvoie le spectateur à notre époque où il suit les aventures de Ted durant sa course au grand amour.

Les personnages sont tous intéressants, drôles et touchants, chacun dans leur style. J’ai passé trois soirées à rire en continu en découvrant la première saison, et j’attends maintenant la deuxième saison avec impatience. Là où Friends m’avait rapidement lassé, How I met your mother soulève vraiment mon enthousiasme. C’est un vrai plaisir de découvrir une comédie de cette qualité !

Michael Tolliver est vivant, septième et dernier volume des Chroniques de San Francisco d’Armistead Maupin. L’auteur américain met un point final à une saga qui m’avait enchanté lorsque je l’avais découverte il y a quelques années. Après les aventures de Mary-Ann, Michael, Mona, Brian et leur logeuse Anna Madrigal dans le San Francisco des années 70 et 80, ce dernier volume s’attache particulièrement à Michael (« Mouse »), désormais quinquagénaire, tiraillé entre sa famille biologique en Floride et sa famille de coeur (sa famille « logique ») à San Francisco. Si l’histoire elle-même est sans surprise et n’est guère passionnante, j’ai retrouvé avec une certaine émotion mon personnage préféré, Mouse. Le temps passe, les personnages changent ou disparaissent, l’humour et l’émotion restent. Une jolie fin pour une série mémorable.

Crime, un roman américain de Meyer Levin découvert par hasard mais qui rejoint la liste restreinte de mes romans préférés. Tiré d’un fait divers qui s’est déroulé dans les années 20, le livre nous raconte l’horrible crime commis par deux jeunes hommes surdoués et leur procès où ils risquent la peine de mort. Les thèmes abordés par l’auteur sont nombreux mais tous traités magistralement : l’amitié, la jeunesse, le crime, la famille, l’homosexualité, la psychanalyse, l’antisémitisme, la justice, la peine de mort. J’ai dévoré les quatre-cent pages de ce roman passionnant. J’ai été marqué par cette histoire, par les personnages, par les mots de l’auteur. Un chef d’œuvre.

  1. 27 avril 2008 à 03:40

    Concernant Skins, j’avais apprécié la saison 1 pour toute cette découverte ado-homo-érotico-trash et très libérée qui semblait refléter (avec un peu d’exagération je pense/espère) la vie des ados outre-Manche.

    Heureuse nouvelle : la saison 2 est much much better, on se focalise plus sur les personnages, c’est moins trash, plus probable, plus travaillé. Bref, la série a murit, les personnages avec, et j’ai a-do-ré !

    Vivement la troisième !

    Michael Tolliver part avec moi en Grèce, je compte bien le lire rapidement !

  2. 27 avril 2008 à 11:23

    Ah, enfin tu t’es mis à « How I met your mother » :) Il était temps!

    Autant te dire que la saison 2 est plus inégale. On a du très bon (meilleur que la saison 1) et du moins bon. Mais dans l’ensemble, ça reste génial. J’en suis à la saison 3 et je dois malheureusement avouer qu’en revanche, pour cette troisième année, ça commence un peu à s’essouffler… Mais ca reste excellent ;)

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :