Le troisième volume de Supreme Power édité en VF par Panini Comics est particulier : il ne se situe pas dans la continuité du récit initié dans les deux premiers tomes, il reprend en fait la mini-série consacrée à Docteur Spectrum, publiée en VO entre octobre 2004 et mars 2005 par Marvel Comics en parallèle de la série régulière.

Supreme Power 3

Cette mini-série a été écrite par Sarah Barnes et illustrée par Travel Foreman (pour les cinq premiers numéros) et Greg Tocchini (pour le sixième et dernier numéro). J. M. Straczynski, créateur de la série principale, n’est intervenu qu’en tant que « consultant artistique ». Ce volume est intégralement consacré à un personnage unique : le caporal Joe Ledger, alias Docteur Spectrum. L’action se déroule pendant initialement au moment où le caporal américain est plongé dans le coma après que le cristal du vaisseau d’Hyperion ait envahi sa main, mais des flashbacks fréquents nous racontent le passé de Joe, notamment son enfance et son adolescence avec sa mère et son beau-père.

La lecture de cette mini-série n’est pas indispensable pour la compréhension de la série régulière mais reste plaisante. Le passé de Joe Ledger est riche et passionnant et apporte un peu de relief à un personnage qui en manquait, face à Hyperion / Mark Milton que nous avons vu grandir dans le premier tome.

Après cette parenthèse divertissante et enrichissante, l’histoire principale reprend dans le quatrième volume, dont je vous parlerai prochainement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s