Accueil > Cinéma, TV & DVD > Veronica Mars, saison 3

Veronica Mars, saison 3

Je viens de terminer le dernier épisode de la troisième saison de Veronica Mars.

Après deux saisons passionnantes basées chacune sur un mystère sur lequel des révélations sont faites tout au long de la saison et qui est résolu dans l’épisode final de la saison, cette troisième saison était construite différemment : pas d’enquête principale en fil rouge de la saison, mais deux mystères successifs : le premier sur les viols au sein du campus (déjà évoqué dans un épisode de la deuxième saison) jusqu’au neuvième épisode, puis l’enquête sur la mort de Cyrus O’Dell, du dixième au quinzième épisode. Les cinq derniers épisodes sont ensuite indépendants, il n’y a plus d’enquête à suivre d’un épisode à l’autre.

C’est sans doute cette construction différente qui fait que j’ai été moins impressionné et emballé par cette saison que par les deux premières. Les deux enquêtes sur les viols puis sur la mort de Cyrus O’Dell sont intéressantes et bien construites mais il m’a manqué le suspense tout au long de la saison sur un fil rouge avec la grande révélation, forcément surprenante, dans le dernier épisode. C’est bête, mais nous avions été habitués à cela dans les deux premières saisons, c’était un peu la marque de fabrique de la série, un peu comme contrat implicite entre les scénaristes et les spectateurs. Là, on a droit à une double de révélation das le neuvième puis dans le quinzième épisode, puis cinq épisodes indépendants les uns des autres, qui forment une drôle de fin de saison.

Une drôle de fin de saison, et une drôle de fin de série surtout puisque nous savons maintenant que la troisième saison était la dernière. Je ne sais pas si les scénaristes savaient en écrivant le vingtième et dernier épisode de la saison qu’il s’agissait du dernier de la série mais j’en doute, car cela ne ressemble pas vraiment à une fin de série. C’est dommage de terminer ainsi une série qui méritait beaucoup mieux.

Catégories :Cinéma, TV & DVD Étiquettes : ,
  1. 4 janvier 2008 à 15:19

    Excellente série, il faut que je me décide à regarder la fin.
    Je n’ai jamais compris pourquoi la série n’était pas regardée :(
    Ah, si tu as aimé Veronica Mars, tu risques d’apprécier Reaper, l’histoire d’un jeune homme qui découvre le jour de ses 21 ans que ses parents ont vendu son âme au diable. Très marrant :)

  2. 4 janvier 2008 à 22:42

    @Steppen : Reaper, je note. L’idée de départ a l’air vraiment sympa, je vais regarder ça de près. Sais-tu si la série est disponible en DVD ?

  3. 27 août 2010 à 20:20

    Elle me manque cruellement ! Oui, j’aime les vieux billets !

    • 27 août 2010 à 20:49

      Oui, elle me manque aussi ! C’était l’une des séries les plus sympathiques et bien foutues des dix dernières années.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :