Accueil > Cinéma, TV & DVD > Battlestar Galactica, 1×01 – 1×08

Battlestar Galactica, 1×01 – 1×08

J’essaye de rattraper mon retard, il y a huit épisodes de la première saison de Battlestar Galactica dont je dois vous parler …

1×01 – « 33 » : Après un pilote exceptionnel, la série reprend avec un premier épisode au rythme intense. Les Cylons attaquent toutes les 33 minutes, le compte-à-rebours entre chaque assaut rythme la vie de la flotte, épuisée et au bord de la crise de nerfs. Un excellent épisode.

1×02 – « Water » : Une explosion cause une pénurie d’eau et la flotte doit chercher une nouvelle source d’approvisionnement. Assez moyen, en-deça de la moyenne en tout cas.

1×03 – « Bastille Day » : Pour extraire l’eau découverte par la flotte dans l’épisode précédent, la présidente Roslin propose aux prisonniers d’un vaisseau carcéral d’échanger leur liberté contre un travail d’intérêt général. Mais rien ne se passe comme prévu, quand on découvre que parmi les prisonniers se trouve Tom Zarek, un opposant au gouvernement colonial considéré par beaucoup comme un dangeureux terroriste.

1×04 – « Act of Contrition (1) » : Première partie d’un épisode double. Starbuck doit affronter son sentiment de culpabilité dans la mort de Zak Adama quand le commandant lui confie la tâche de former une nouvelle équipe de pilotes.

1×05 – « You Can’t Go Home Again (2) » : Starbuck est portée disparue. Le commandant Adama et son fils Lee mettent tout en oeuvre pour la retrouver vivante, au détriment de la sécurité de la flotte. C’est un épisode splendide dans lequel Adama semble presque sympathique et humain.

1×06 – « Litmus » : Encore un épisode de très bonne qualité avec la mise en place d’un tribunal indépendant suite à un attentat suicide perpétré par un Cylon infiltré dans la flotte. Quelques réflexions intéressantes sur la justice, et un échange écairé entre le commandant Adama et la présidente Roslin sur la séparation entre police et armée.

1×07 – « Six Degrees of Separation » : Un épisode étrange mais intéressant centré sur le docteur Gaïus Baltar, accusé de trahison par un femme ayant l’apparence de Numéro Six. Evidemment, il faut apprécier le personnage interprété par James Callis …

1×08 – « Flesh and Bone » : On continue une très bonne série avec cet épisode dans lequel Starbuck est confrontée à un Cylon pour un interrogatoire où les rôles sont parfois bien flous. Sans doute l’épisode le plus troublant du début de saison.

Catégories :Cinéma, TV & DVD Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :