Il y a quelques semaines, après la rupture, j’étais dans une phase « il faut absolument que je sorte pour me changer les idées et arrêter de penser à lui ». J’étais tombé par hasard sur une publicité ou une annonce pour le SIGL 2007, et j’avais convaincu mon colocataire d’y aller ensemble.

Vous allez me dire : c’est quoi le SIGL ? C’est tout simplement le Salon International Gay et Lesbien qui se présente ainsi sur le site officiel :

Par son esprit d’avant-garde et so goût pour la nouveauté, la communauté lesbienne et gay représente aujourd’hui un catalyseur d’influence incontournable, un véhicule d’idées neuves pour l’ensemble de la société. Cette réalité économique va enfin se concrétiser en novembre pour un salon unique en son genre. SIGL, le nouveau salon gay, lesbien et friendly se veut à l’image d’une communauté active, avant-gardiste, dynamique, festive et refusant les cloisonnements.

Ce genre de salon n’est pas vraiment ma tasse de thé habituellement (« c’est pas ma came » pour reprendre l’expression très classe de cette chère Raphaëlle Ricci). Le slogan résume à lui seul tout ce que je déteste dans ces manifestations très commerciales : « 3 jours à consommer sans modération ». Tout à l’heure, en partant pour le Carroussel du Louvre où se tient le salon, je me demandais donc quel démon avait occupé mon corps il y a un mois et ce que j’allais faire dans cette galère.

J’en reviens et le salon est bien tel que je l’attendais, à l’exception d’une bonne surprise dont je parlerai après. Les exposants étaient principalement, sans surprise, des professionnels du tourisme, de la gastronomie, du bien-être, de la mode, de l’immobilier et des services financiers (patrimoine, retraites, etc.). La librairie Blue Book tenait un stand bien garni et très fréquenté et les principaux magazines gays étaient également représentés : Têtu, Pref, Sensitif, etc. A noter également un « espace plaisirs » sur lequel je n’insisterai pas ;-)

La bonne surprise dont je parlais, ce sont les stands d’art en général et celui de Sisterbane en particulier. Cet artiste, qui cumule la double qualité d’avoir beaucoup de talent et de porter un prénom génial, c’est-à-dire le mien ;-), exposait sa sublime série Pop Art Manga. J’ai totalement craqué pour une toile représentant Batman et Robin. J’ai hésité à demander le prix et une fois connu j’ai un peu hésité, mais grâce aux encouragements de mon colocataire je suis désormais le propriétaire d’un magnifique tableau qui ressemble beaucoup celui-ci :

Batman & Robin

Celui dont j’ai fait l’acquisition s’appelle « Batman & Robin II », j’imagine donc que la version I est celle que je poste ici (également affichée sur le site de l’artiste). Dès que j’aurai pris une belle photo du mien, je le publierai ici. Vous verrez, il est encore plus beau ! :-)

Publicités

2 commentaires sur « SIGL 2007 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s