Je continue de rattraper mon retard sur les DVD que j’ai regardés depuis deux semaines et dont je n’avais parlé ici.

J’avais découvert The 4400 à l’époque de la diffusion de la première saison sur M6. J’avais bien aimé mais pour des raisons qui m’échappent aujourd’hui je n’avais pas pu suivre la fin de la saison aussi attentivement que je l’aurais voulu. J’y ai remédié plus tard en achetant le coffret DVD : là aussi j’avais bien aimé mais je gardais une impression mitigée, j’avais l’impression que la série n’était pas aussi bonne que l’idée originale l’aurait méritée. J’ai persisté malgré tout, j’avais acheté le coffret DVD de la deuxième saison, mais il trainait sur une étagère depuis des mois avant que je le sorte très récemment.

Le concept de la série est présenté dans le pré-générique (que j’ai découvert avec la troisième saison, à moins que j’ai loupé quelque chose) :

Over the last 60 years,
4400 people have been abducted.

All at once they were returned
With no memory of where they’ve been.
They haven’t aged a day
And some have returned with new abilities.

All are trying to reconnect…
…with a life interrupted.

La première saison se compose de 6 épisodes et raconte essentiellement le retour des 4400 personnes enlevées au cours des soixante dernières années. Elle s’achève par la révélation du but de ces enlèvements et du retour des 4400.

La seconde saison comporte 13 épisodes et s’intéresse à l’intégration des 4400 et leur nouveau rôle dans la société, avec la création d’un Centre 4400 dirigé par le charismatique Jordan Collier.

La série n’est pas un chef d’oeuvre, mais l’idée de base est tellement bonne que j’ai envie de voir jusqu’au bout où cela nous mènera. La fin de la deuxième saison est totalement folle (dans le sens où ce qui s’y passe est « énorme ») et le début de la troisième saison continue sur cette lancée.

Publicités

2 commentaires sur « The 4400, saisons 1 et 2 »

  1. Je regarde très peu la télé : même pour les quelques rares séries que je connais, j’ai en fait acheté les coffrets et 4400 fait partie des séries dont j’aime beaucoup le scénario. Par-contre, je ne suis pas encore passé à la troisième saison, ça pourrait faire un cadeau pour Noël :)

    J'aime

  2. La troisième saison est pas mal aussi. Un peu molle au début j’ai trouvé, comparé aux deux premières mais à partir de la moitié de la saison on retrouve vraiment des épisodes de qualité au niveau de l’intrigue :) Bon visionnage :)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s