Je reviens du cinéma où j’ai vu un film magnifique, peut-être MON film de l’année : Control. Ce long-métrage réalisé par Anton Corbijn est consacré au destin de Ian Curtis, le chanteur du groupe anglais Joy Division.

Je ne vais pas présenter ici en détail Ian Curtis et Joy Division. Je me contenterai de vous guider vers cet excellent site consacré au groupe mythique qui a « changé » le rock entre la fin des années 70 et le début des années 80.

Le film est à l’image du destin de Ian Curtis : splendide et tragique. Il s’achève par son suicide le 18 mai 1980 à la veille d’une tournée de Joy Division aux Etats-Unis, alors que le groupe est au sommet de sa gloire.

Nous étions quelques uns dans la salle à rester pétrifiés dans notre siège à la fin du film, essuyant quelques larmes discrètes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s