Accueil > Livres & Romans > Un instant d’abandon

Un instant d’abandon

Je publie à nouveau un billet de mon ancien blog pour parler d’un roman qui vaut la peine d’être mis en avant une seconde fois.

L’histoire commence là, dans une ville de bord de mer, en automne. Un homme revient et avec lui, c’est le passé qui ressurgit. Des années plus tôt, il a été condamné pour un crime, le plus impardonnable qui soit. Les gens n’ont pas oublié. Il ne revient pas demander pardon. Il veut retrouver au plus âpre de lui-même cet état d’innocence dont on l’a si violemment privé. Mais en finit-on jamais avec ses disparus et le temps d’avant ?

Un instant d’abandon est le sixième roman de Philippe Besson, révélé par le surprenant et excellent En l’absence des hommes.

Dans ce roman dont l’action se déroule dans une petite ville de la côte anglaise, Philippe Besson nous plonge dans une histoire tragique qui sert de cadre à des réflexions fines et justes sur le couple, la solitude, la culpabilité, et le regard des autres. L’histoire est assez originale, mais le narrateur est à la fois très éloigné et très proche du lecteur : éloigné par son passé, mais proche par ses préoccupations, au point qu’on peut réellement s’identifier à lui.

C’est très bien écrit, ça se lit très vite. C’est un roman captivant composé de chapitres courts qui font avancer le récit tout en apportant des pensées sur des sujets plus généraux. Je me suis surpris à m’arrêter sur certaines phrases, à les relire, et à me dire « c’est très vrai ce qu’il dit, c’est exactement ce que je ressens parfois ».

Un roman vraiment très bon que je vous recommande donc chaudement.

Un instant d’abandon, Philippe Besson
Julliard, 2005, ISBN 2-260-01681-2

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :